Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 18:52

ARTICLES haut anjou 0003

 

 

ARTICLES OF

 

ARTICLES-DE-PRESSE-PCB-OCTOBRE-2011_0006.jpg

 

ARTICLES DE PRESSE Aujourd'hui en France PCB 17 OCTOBRE 2

 

Partager cet article
Repost0
21 octobre 2011 5 21 /10 /octobre /2011 12:59

Environnement. En Mayenne, les premiers abattages de vache ont commencé dans une des exploitations affectées par une pollution industrielle. En Auvergne, un cour d'eau est aussi touché.

ARTICLES DE PRESSE PCB OCTOBRE 2011 0005

"C'est le travail de toute une vie qui part en l'air. Et bien plus que celà, puisque au-delà des bêtes, c'est la terre de nos ancêtres qui se retrouve aujourd'hui contaminée..."

Hier, 16h30. Devant l'étable d'où elle observe son mari Jean-Pierre qui pousse ses vaches dans la double bétaillère pour les conduire à l'équarrissage, Madeleine Leroyer peine à contenir ses larmes. Neuf mois après la mise au jour d'une pollution aux PCB (polychlorobiphényles) dans leur village de Grez en Bouère,au sud de la Mayenne, ces éleveurs sexagénaires sont les premiers exploitants impactés à voir ainsi partir leur troupeau pour l'euthanasie : au total 142  têtes de bétail maine-anjou, la race emblématique de la région, devenues invendables en raison de leur taux de concentration en PCB.

Sept fermes sous-séquestre

Jean-Pierre et Madeleine Leroyer se sont résolus à s'en séparer en recevant les résultats de l'expertise judiciaire ordonnée le 23 mars par le tribunal de grande instance de Laval.

"Les analyses effectuées sur nos vaches faisaient apparaître des taux de concentration en PCB dépassant plus de 10 fois le seuil réglementaire. Il n'y avait plus d'espoir de décontaminer le troupeau, raconte Jean-Pierre Leroyer ; le ciel nous est tombé sur la tête une nouvelle fois."

Héritier d'une longue lignée d'éleveurs mayennais, l'agriculteur est en colère. Contre les dirigeants de l'usine Aprochim, l'entreprise de traitement de déchets industriels au coeur du dossier. Contre l'administration et les élus locaux qui selon lui, " ont fermé les yeux sur l'activité de l'usine" et "continuent de minimiser la gravité des conséquences de la pollution pour l'environnement."

"Il y plus de dix ans, j'avais alerté la Drire (Direction Régionale de l'Industrie et de l'environnement) sur la pollution par l'usine d'un ruisseau qui traverse mes terres. On s'est moqué de moi. Cette entreprise,nous n'en voulions pas - et voilà le résultat", peste Jean-Pierre Leroyer, rappelant que la population du village s'était opposée par référendum à l'implantation d'aprochim à la fin des années 1980.

En mars dernier, il a obtenu en référé le versement de 50 000 € de provision par Aprochim pour couvrir les frais d'entretien de son troupeau. Puis 35 000 € en août pour le faire abattre. Mais plus aucune viande ne sort de l'exploitation, qui perd 9 000 € par mois.

Depuis la révélation des faits, sept autres fermes de Grez en Bouère et Bouère, le village voisin, sont toujours sous-séquestre, partiel ou total.

Contrainte par la préfecture d'améliorer le confinement de ses bâtiments, Aprochim a dû réduire son activité de 50 %. Mais la pollution ne semble toujours pas maîtrisée. Il y a quelques jours, le premier producteur placé sous-séquesre en janvier a vu exploser le taux en PCB de son lait alors qu'il avait autorisé à le commercialiser à nouveau .....

Yves Boiteau logo aef

ARTICLES-DE-PRESSE-PCB-OCTOBRE-2011_0003.jpg

 

Article LOGO.AVENIR AGRICOLE

ARTICLES-DE-PRESSE-PCB-OCTOBRE-2011_0006---copie.jpg

ARTICLES DE PRESSE PCB AXE dans le collimateur OCTOBRE 2011ARTICLES DE PRESSE PCBSilence chez les politiques OCTOBRE 2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Il serait utile de préciser que c’est la même société, AXE qui a fait l’étude de l’implantation CHIMIREC  à BOUVESSE QUIRIEU

Partager cet article
Repost0
27 avril 2011 3 27 /04 /avril /2011 19:06

Des contaminations dangereuses

 

 

Cette semaine, L'Autre Radio se penche sur la pollution aux PCB à Aprochim avec le témoignage d'un ex-salarié.  

 

Stéphane Picrouillère a évolué 17 ans au sein du site de décontamination de Grez-en-Bouère, et il veut en parler !


 

Nous vous conseillons vivement de lire le témoignage de ce salarié  :

 

4 interviews concernant une filiale de CHIMIREC - Aprochim :

 


- Des contaminations dangereuses : Episode 1


Des contaminations dangereuses  .Cette semaine, L'Autre Radio se penche sur la pollution aux PCB à Aprochim avec le témoignage d'un ex-salarié. Stéphane Picrouillère a évolué 17 ans au sein du site de décontamination de Grez-en-Bouère, et il veut en parler !


Aujourd’hui, zoom sur ses missions : les transformateurs à désouiller, l’arrivée d’un nouveau procédé ou encore les vapeurs dégagées.

A l'arrivée la décontamination est-elle totale ?


Ces missions  ont en tous cas mis sa santé en danger.

Et sont selon lui, à la base de la pollution constatée…"


 

- Un sang chargé en PCB : Episode 2


Un sang chargé en PCB. Cette semaine, L'Autre Radio se penche sur la pollution aux PCB à Aprochim avec le témoignage d'un ex salarié, Stéphane Picrouillère. Il évoque ses analyses sanguines. Des taux 50 fois supérieurs à la norme autorisée. Des PCB, des dioxines et des furanes ont été retrouvés dans son sang. En cause: 17 ans d'exposition au sein du site de décontamination de Grez-en-Bouère.

Un document que L'Autre Radio  s'est procuré prouve l'origine professionnelle de ces dosages en PCB. Il est contaminé par Aprochim et sa santé en est gravement impactée.

 

- La plainte de 5 salariés : Episode 3


La plainte de 5 salariés. Stéphane Picrouillère évoque le dépôt de plainte 5 salariés contre Aprochim.

 

Motif : mise en danger de la vie d'autrui. L'idée: non pas fermer le site. Il s'agit plutôt de tenter d'obtenir de meilleures conditions de travail. Pour l'instant, aucun retour, les plaintes sont restées lettres mortes.



 - Comment Aprochim organise un transfert de pollution en Allemagne : Episode 4 :


Comment Aprochim organise un transfert de pollution en Allemagne.

 

Aujourd'hui Stéphane Picrouillère évoque les missions à la frontière de la légalité qu’il a pratiqué sur le site par la volonté de la direction…

 

Des sacs d’amiante à traiter.

Et puis la façon dont certains engins souillés finissent finalement enfouis selon lui en Allemagne.

 

 

 

Nous rêvons d'un monde meilleur, Ce n'est que du bonheur !!!

 


Source : www.lafrap.fr/content/aprochim-un-ancien-salarié-parle-1

 

 

Pour en savoir plus :

 

APROCHIM - filiale de CHIMIREC : Pollue le lait aux PCB en Mayenne...

 

----------------------------------------------------------------------

Aprochim: cette fois-ci, des PCB dans la viande
Aprochim: cette fois-ci, des PCB dans la viande

Des traces de PCB ont été retrouvées dans de la viande à Grez-en-Bouère. La situation est très préoccupante: il ne s’agit plus seulement d’une contamination dans le lait des exploitations proches d’Aprochim. Dans 2 exploitations au moins, des veaux sont contaminés au PCB.  A la préfecture, on confirme l’info révélée par Le Parisien-Aujourd’hui en France, sans communiquer les taux relevés sur place. A l’heure actuelle, deux exploitations sont donc toujours interdites de vente.  Et deux autres dans un périmètre de 3 km à la ronde sont étroitement surveillées. C’est le cas de celle de Joseph Gaudin, éleveur caprin:

Des traces de PCB ont donc été nouvellement identifiées dans la viande, relevées sur du bétail abattu. Dans le lait, Joseph Gaudin évoque aussi la présence de dioxines et de furane, issus de la décomposition thermique des PCB. Douze éleveurs aux alentours de l’usine de décontamination de déchets industriels sont concernés. Ils vont former un collectif. Mais vous allez l’entendre, l’inquiétude est très vive. Les éleveurs craignent le pire ; que cette pollution ne soit pas ponctuelle, mais constante et durable:

Un son de Magali Charnaillat -le 18.02.2011

 

Source : http://www.lautreradio.fr/actu/aprochim-cette-fois-ci-des-pcb-dans-la-viande/

Partager cet article
Repost0
25 janvier 2011 2 25 /01 /janvier /2011 14:27

images

 

Par Reuters, publié le 21/01/2011 à 14:53

Du lait pollué aux PCB dans une ferme en Mayenne

Les livraisons d'un producteur de lait de Grez-en-Bouère (Mayenne) ont été suspendues après la détection de traces de polychlorobiphényles (PCB) au-delà des normes autorisées dans un échantillon, annonce vendredi la préfecture de la Mayenne.

L'exploitation agricole est voisine de la société Aprochim, spécialisée dans la collecte et le retraitement de déchets industriels contaminés aux PCB, un produit longtemps utilisé comme isolant dans les transformateurs électriques et à présent interdit.

L'activité de l'usine a été baissée de moitié à titre conservatoire "jusqu'à la mise en oeuvre de nouvelles dispositions garantissant un niveau d'émission réduit", précise la préfecture dans un communiqué.

Onze autres exploitations, situées dans un rayon de trois kilomètres autour de l'établissement, avaient également fait l'objet de contrôles, après la communication aux services de l'Etat en début d'année d'une étude sur l'impact environnemental de l'usine Aprochim.

Trois d'entre elles affichent des taux "légèrement supérieurs" aux normes autorisées, mais elles n'ont pas fait l'objet de restrictions.

 

Source : http://www.lexpress.fr/actualites/2/du-lait-pollue-aux-pcb-dans-une-ferme-en-mayenne_954701.html

link

 

Traces de PCB dans du lait : un
prélèvement au-dessus du taux, Aprochim
doit réduire son activité de 50 %


Environnement vendredi 21 janvier 2011

La semaine dernière, les services de l’État avaient diligenté des analyses sur le lait de douze exploitations du Sud-Mayenne. Cette décision faisait suite à la découverte de traces de PCB dans le lait d’une exploitation proche d’Aprochim, spécialiste dans la décontamination de déchets industriels installé à Grez-en-Bouère.

Les résultats ont été dévoilés ce vendredi : dans le prélèvement d’une exploitation, le taux de PCB est supérieur à la norme. La commercialisation de ce lait est suspendue. Deux exploitations vont faire l’objet de prélèvements hebdomadaires, deux autres seront suivies mensuellement. Dans les huit autres exploitations concernées, les taux sont conformes. Des analyses vont être étendues à une dizaine d’élevages de production de viande, proches d’Aprochim. La société Aprochim doit, dès lundi, réduire son activité de 50 %.

 

 

Plus d'informations dans le journal

 

Ouest-France

 

Source : link

 

 

----------------------------------------------------------------

 

Pour en savoir plus sur APPOCHIM sur notre blog  :

 

APROCHIM filiale de CHIMIREC : Un ancien salarié parle....

 


 

--------------------------------------------------------------

 

 

 

index.jpg

APROCHIM est une société


du groupe CHIMIREC

 


link 


Siège social :

APROCHIM
Z.I. La PROMENADE B.P. 13
53290 GREZ-EN-BOUERE

Pour contacter Aprochim :

Téléphone : 02 43 09 14 50 
Fax Adm : 02 43 70 68 26
Fax Ccial : 02 43 70 51 89
Mél : contact@aprochim.fr

 

 

 

Partager cet article
Repost0
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 10:55
A méditer !
Ils recyclaient des huiles frelatées
 
25.09.2008

DEUX SOCIÉTÉS de Lorraine, Aprochim et sa filiale Chimirec Est, ont été mises en examen par un juge du pôle de publique de , a indiqué hier le parquet de , confirmant une information de « l'Est républicain ». Les chefs d'inculpation sont « l'élimination irrégulière de déchets nuisibles » et « faux et usage de faux ». Jean Fixot, président de Chimirec Est et actionnaire principal d'Aprochim au moment des faits, a été lui aussi mis en examen. Les sociétés sont soupçonnées d'avoir collecté des huiles usagées provenant de garages, et contenant des produits toxiques, les PCB, de les avoir diluées et vendues par la suite à des cimenteries, alors qu'elles auraient dû être détruites en respectant des normes environnementales.
Les salariés auraient été exposés à des produits dangereux sans le savoir. Le trafic a duré de 1999 à 2005 sur le site de Domjevin, en Meurthe-et-Moselle.

Source : http://www.leparisien.fr/faits-divers/ils-recyclaient-des-huiles-frelatees-25-09-2008-253558.php
Partager cet article
Repost0

Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact