Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 17:24

Communiqué de presse de Mayenne Nature Environnement  et de France Nature Environnement.

Jeudi 10 mai 2012

« Ouverture du procès Chimirec.

Lundi prochain s’ouvrira devant le Tribunal correctionnel de Paris le procès de la société Chimirec pour des faits d’élimination irrégulière de déchets contaminés aux PCB.

Ce procès se déroulera du 14 au 16 mai, puis les 21 et 22 mai.

France Nature Environnement et Mayenne Nature Environnement se sont constituées parties civiles.

Les PCB et le groupe Chimirec.

Les Polychlorobiphényles (PCB) sont des produits chimiques toxiques au contact et à l’inhalation, reprotoxiques 1, persistants, bioaccumulables dans l’organisme et l’environnement et considérés comme potentiellement cancérogènes. Leur utilisation est interdite en France depuis 1987. Ces produits chimiques ont été très utilisés jusqu’à leur interdiction notamment dans les transformateurs pour leurs propriétés isolantes et pratiquement ininflammables.

Le groupe Chimirec exerce une activité de collecte et de traitement de déchets industriels dangereux issus de multiples secteurs industriels et notamment des huiles usagées. Il exploite 27 sites en France, 14 plateformes de collecte, regroupement et prétraitement de déchets et 7 centres de traitement.

Un trafic organisé mis en lumière

En 2006, suite à la dénonciation d’anciens salariés, une instruction a été ouverte au « Pôle Environnement » du parquet de Paris. L’enquête, notamment menée par l’OCLAESP 2, a duré plusieurs années et a révélé une douzaine d’infractions.

  1.       La reprotoxicité désigne tout phénomène toxique pour la reproduction
  2.       Office central de lutte contre les atteintes à l’environnement et à la santé publique.

En février 2011, le juge d’instruction a renvoyé le PDG, 6 cadres ou ex-cadres et trois sites du groupe devant le tribunal correctionnel pour des faits d’élimination irrégulière de déchets dangereux par dilution d’huiles pollués aux PCB, d’exploitation d’une installation classée sans autorisation, fourniture d’informations inexactes à l’administration et altération frauduleuse de la vérité ayant des conséquences juridiques en falsifiant les registres d’entrée et de sortie des déchets. »

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans L'Affaire Chimirec
commenter cet article

commentaires

Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact