Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
31 mars 2014 1 31 /03 /mars /2014 00:00

RAPPEL des faits : A l'insu de leur plein gré, les habitants de Bouvesse Quirieu ont été saucissonnés ...  les habitants des communes proches également !

Savez-vous, ce que Mr le Maire de Bouvesse-Quirieu, souhaite pour ces habitants.....

      Agrandir dès à présent le futur site de CHIMIREC....

 

 

 

 


 

 

 

P1030845

de Communes
du Pays des Couleurs DGS/2010/03/10
(38510 MORESTEL)


COMPTE-RENDU du CONSEIL COMMUNAUTAIRE
du LUNDI 8 MARS 2010 à 17 H 30

 

 

 

 

b) Projet CHIMIREC :


cession parcelle AC 292 à Bouvesse-Quirieu


M. Jean-Claude CHAMPIER reprend les éléments du rapport de présentation.


Par délibération n°64 du 21 juillet 2008 il a été décidé de céder les parcelles nécessaires à l’implantation du
projet CHIMIREC DEVELOPPEMENT, ou une de ses filiales, ou SCI à se substituer.
Lors de la promesse de vente n° 20090370 il a convenu de la cession des parcelles situées à Bouvesse-Quirieu
cadastrées section AC 295, 290 , 286, 284, 282 et 280 pour un total de 39 980 m².


La cession a été décidée à 19 € H.T. le m², après avoir recueilli l’avis des Domaines n° 2008-054V1383 du
03/07/2008.



L’entreprise CHIMIREC souhaite acquérir en complément la parcelle AC 292 contigüe aux parcelles ci-dessus
et il est proposé au Conseil communautaire d’accepter cette cession à 19 € H.T. le m², après viabilisation, étant
précisé que par avis 2010 le service des Domaines a estimé que le prix proposé de 19 € H.T. le m² n’appelle
pas d’observation.


Cette cession sera consentie soit à Chimirec Développement ou une de ses filiales ou à Chimirec Centre Est ou SCI à se substituer.


En réponse à la question de M. Gilbert MERGOUD concernant l’état d’avancement de ce dossier, M.
Jean-Claude CHAMPIER indique que le permis de construire délivré fait l’objet d’un recours, reçu ce jour en mairie.


M. Christian RIVAL indique que le Comité Consultatif CHIMIREC ( dont il est le président ! ) s’est réuni la semaine dernière suite au rendu du rapport du commissaire enquêteur favorable avec un certain nombre de réserves.

 

Le Sous-Préfet  était excusé du fait de l’obligation de réserve précédant les élections régionales. Cette réunion a été
sollicitée par la FRAPNA et LO PARVI, bien que satisfaites de la prise en compte par le commissaire enquêteur de leurs réserves. Les réserves sont en cours d’être levées par la réalisation d’études  complémentaires.


Concernant la Commission Locale d’Information, le Sous-Préfet précédent n’en voulait pas. Cependant le Maire de Bouvesse-Quirieu est favorable à la mise en place d’une commission communale d’information lorsque l’entreprise commencera à exploiter.


Le projet de délibération relatif à la cession à Chimirec de la parcelle AC 292 sise à Bouvesse-Quirieu  est adopté par 24 voix pour (N° 20).

 

Pour avoir en détail ce document cliquez sur ce lien :

link

 

 

Source :http://parmilieu.free.fr/mairie/CCPC/CR%20CCPC%202010-03-08.pdf

 

 

 

 NOUS constatons :


- Cession d'une nouvelle parcelle AC 292 ou AC 275 représentent 6.724 m2

voir article avec plan : CHIMIREC à Bouvesse : Plan de Montalieu avec la zone de l'Etang  soit une vente de 127.756 € HT (soit 6.724 x19 €)  


- Nous sommes à près de 47.000 Mètres carrés ( pour l'implantation de  CHIMIREC à Bouvesse Quirieu soit 39 980 m² + 6.724 m2 = 46.704 m2



- le vote 24 voix pour 20 voix


- Il ne faudra plus attendre 5 ans  pour un agrandissement, semble t'il ? 46.704 m2  rien que pour ce site en très peu de temps..... 


- A ce jour, nous sommes toujours sans réponse de la société CHIMIREC à nos courriers  (voir lien ci-joint).

 

En toute transparence bien sûr !!!

 


CHIMIREC à Bouvesse : Courrier adressé à Chimirec pour savoir qui réalisait l'étude d'impact au lieu dit l'Etang ?


Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans L'Affaire Chimirec
commenter cet article

commentaires

anna b 05/02/2011 17:08



nous voila revenus au temps des élections, bientot les cantonales!!!qui c'est qui va nous couvrir de promesses bien sur jamais tenues ? qui donc va prendre l'engagement de nous protéger de cette
installation catastrophique qui, suivant les lois, auraient due s'installer dans la merveilleuse zone industrielle d'arandon,pleine de vide, habilitée à recevoir des installations classées
comme chimirec ; pas de bruit, pas de fumée, pas de nuisances, et pas de scrupules de la part de nos élus!!!!!!!!!!!!!!!!



tata suzanne 31/01/2011 16:37



mais quelle bonne idée de nous faire savoir que chimirec fera presque 50 000 m2, au mépris total du scot qui interdit de dépasser 10 000m2!! les habitants de bouvesse quirieu se doutent ils qu'en
plus des nuisances multiples de notre co incinérateur, un broyeur sera installé et fonctionnera de 7 heures du matin à 22 heures, en principe 6 jours sur 7 !!! je ne vous parle pas des camions
supplémentaires qui nous apporteront les déchets industriels dangereux de tous les départements limitrophes!!!merci à nos élus qui, à cette occasion, font preuve d'une réelle solidarité entre eux
alors que bêtement nous avions crus qu'ils étaient solidaires des gens du peuple, les électeurs!!!!!



Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact