Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
12 décembre 2009 6 12 /12 /décembre /2009 00:00

L'

 

AUTOROUTE A 48

D'ici 2015, un nouveau barreau autoroutier devrait voir le jour : ce dernier se raccordera au nord à l'autoroute

A42, reliant Lyon à Genève (vers Ambérieu en Bugey), et au sud à l'autoroute A48 existante au niveau de la

jonction entre l’A48 vers Grenoble et l’A43 vers Chambéry. Sa longueur est de

 

50 km.

L’objectif est de construire

 

« des itinéraires alternatifs qui permettront de délester les itinéraires

autoroutiers classiques saturés, tout en autorisant la desserte de régions jusqu’ici restées à l’écart du

réseau autoroutier ».

Ce barreau autoroutier est conçu comme

 

un élément majeur de l’itinéraire Bourg-en-Bresse-Grenoble-

Valence

 

qui doit être achevé dans le cadre de la stratégie globale de réponse aux perspectives de forte

dégradation du niveau de service des autoroutes A7 et A9 à l’horizon 2020.

Deux échangeurs se situeraient sur notre secteur : un à La Balme les Grottes et un autre à Lancin (sur la

commune de Courtenay). Deux autres se situeraient à proximité immédiate

 

: un à Saint Chef et un autre

au droit du PIPA (Parc Industriel de la Plaine de l'Ain) dans l'Ain.

La section Ambérieu-Bourgoin-Jallieu de l’autoroute A48 offrira un meilleur évitement de la traversée de

l’agglomération lyonnaise et de la section Lyon-Vienne-Valence de l’autoroute du sud

 

. En permettant un

contournement large à l’Est de Lyon, elle permettra de mieux utiliser les autoroutes existantes A39 et A49 pour

les relations allant du Nord de la France vers les Alpes et l’Italie.

La décision ministérielle du 30 avril 2002, approuvant l’avant-projet sommaire, retient un

 

coût de réalisation de

722,6 Millions € TTC (environ 15 Millions d'Euros du Km).

 

Le trafic prévu est approximativement de 25 000

véhicules/jour à l'horizon 2020.

Aujourd'hui,

 

4 études complémentaires ont été lancées à la demande du Ministère afin de prendre en

compte et prévenir le plus en amont et le plus justement possible les divers effets et impacts du barreau

autoroutier sur :

- le trafic routier,

- l'activité agricole,

- l'urbanisation/le tourisme

- les sites ou futurs sites naturels protégés.

L'opportunité du diffuseur de La Balme Les Grottes sera vérifiée dans ce contexte. En effet, l'autoroute A 48 ne

doit pas susciter un développement résidentiel ou économique préjudiciable au patrimoine de la Boucle du

Rhône en Dauphiné. Elle peut accompagner par contre une valorisation de ce territoire remarquable dès lors que

les risques et effets indésirables sont maîtrisés.

Source : http://www.symbord.fr/fictel/A48.pdf

Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans A48 - Autoroute
commenter cet article

commentaires

Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact