Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
27 avril 2014 7 27 /04 /avril /2014 13:59

 

Suivant le Dauphiné Libéré en date du 24 avril 2014, nous apprenons que Monsieur BONNARD a été réelu Président du conseil communautaire, comprenant 43 délégués qui représentent 20 communes et 32 000 habitants.

8 Vice-présidents ont été élus : 4 réelus et 4 nouveaux !

Peu de changement par rapport au précédent mandat,

sauf qu'en cette période de crise où il faut traquer la dette et réduire le gaspillage,  Monsieur BONNARD proposait  aux élus de fixer le nombre de vice - présidents  à 8  contre 7  lors du mandat précédent ! ceci afin de prendre de nouvelles compétences, on connait lesquelles ... 

Combien coute la création d'un nouveau poste ? Les contribuables apprécieront l'augmentation des frais de fonctionnement de la C.C.P.C ...

Il est INTERESSANT de savoir que c'est un nouveau venu qui a accepté de réprésenter l' ENVIRONNEMENT :

   - Monsieur BOLLEAU, maire de Sermerieu, AVOCAT de profession, est en fait depuis LONGTEMPS en AFFAIRE avec les élus de nos communes, ( SCOT ) mais, cerise sur le gâteau, également le  DEFENSEUR de la commune de Bouvesse Quirieu et de la C.C.P.C.  POUR l'implantation du site CHIMIREC à Bouvesse Quirieu ! 

Maître Alexandre BOLLEAU, DESS contentieux de l'Urbanisme et droit de la Construction, fait partie du Cabinet  Concorde Avocats - Lyon 69. Spécialiste en droit Immobilier, urbanisme, droit public et droit de la construction. Le Cabinet appartient à une génération naturellement sensible aux questions environnementales et a comme objectif constant de limiter son impact environnemental ... ( voir internet Concorde Avocats )

Pour l'avoir vu faire son job d'avocat  le 27 mars 2014 au tribunal de Bourgoin Jallieu, nous avons compris qu'il défendait ses clients, PAS LES HOMMES, PAS LES FEMMES, PAS LES ENFANTS, PAS LA SANTE PUBLIQUE, et ENCORE MOINS L' ENVIRONNEMENT !

 CHERCHEZ L' ERREUR  ? ...


Et pourtant, sur le site officel de la C.C.P.C ,  au chapitre Bienvenu, Monsieur BONNARD se dit très conscient des MENACES ENVIRONNEMENTALES,  sociales et économiques que subit notre planète ...

et au chapitre Développement économique ,  assure favoriser la création d'emplois tout en PRESERVANT la qualité de notre ENVIRONNEMENT ...  

enfin, ce qu'il en reste !

Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans Articles de presse
commenter cet article

commentaires

Gabriel Meunier 06/06/2016 09:05

Site intéressant ; bonne vision des rapports écologie / politique

Jean Emare 27/04/2014 19:55


Bonjour


Ils sont trops fort nos élues


 Combien de temps encore il va falloir supporter ceci.


Il me semble que l'on  ne peut pas juger avec équité ses propres
fautes


On ne peut avoir un pouvoir de décision dans une affaire où l'on a des
intérêts personnels


Et la formule juridique latine à l'origine de notre expression "Aliquis non
debet esse judex in propria causa, quia non potest esse judex et pars" (personne ne doit être juge de sa propre cause, parce qu'on ne peut être juge et partie), qu'on trouve aussi sous la forme
réduite "Nemo judex in causa sua" (Nul ne peut être à la fois juge et partie), est pleine de sagesse : en effet, il ne saurait être question de désigner un fautif probable comme juge de la
faute. Quelqu'un peut-il avoir suffisamment d'impartialité pour être à la fois juge et partie, pour juger équitablement ses propres fautes ? À part celui capable de tendre la joue gauche
quand on lui a frappé la droite (si vous en connaissez un, non masochiste, présentez-moi cet oiseau rare !), quel individu, en cas de faute grave n'aura pas tendance à s'auto-amnistier au
lieu de s'auto-condamner ?

Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact