Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 novembre 2009 4 26 /11 /novembre /2009 14:16


---------- Message transféré ----------
De : Sans Nature Pas de Futur <sansnaturepasdefutur38@gmail.com>
Date : 26 novembre 2009 14:16
Objet : Sujet CHIMIREC
À : Agnes.ALEXANDRE-BIRD@


Sans Nature Pas de Futur
75 rue du Rhône
38390 Montalieu-Vercieu
Tél. : 04.74.88.50.33

Contact - Mme La Présidente : Mme Mireille ALEXANDRE

A l'attention de Mme Agnès ALEXANDRE-BIRD


Madame,

Par courriel du 4 novembre 2009, vous avez bien voulu donner à notre adhérente Mme A..... des informations concernant la future implantation de la société CHIMIREC à Bouvesse-Quirieu (38390).

Il semblerait que vous ayez émis un avis favorable car il ne s'agissait que d'un centre de transit sans transformation ou traitement.
Ce qui n'est pas conforme à ce qui a été déclaré par Monsieur le Préfet - Monsieur DUPUIS Albert dans la lettre du ..... qui nous été adressé (voir pièces jointes).

Pouvez-vous répondre à nos interrogations sur la différence d'interprétation du site CHIMIREC.

Dans l'attente d'une réponse favorable de votre part,

Recevez, Madame, l'expression de ma considération distinguée.

La Présidente - Mireille ALEXANDRE

site internet : www.sansnaturepasdefutur.over-blog.net

Pour info :



Voici quelques informations que nous pu récolter sur CHIMIREC ….

En 2008

 
  1. Après 4 ans d ‘enquête, un juge d’instruction parisien met en examen le président, un ancien directeur, un sous-directeur, et un chimiste de Chimirec-Est à Domjevin pour :
  2. source : Jean-Charles VERG
    UET
    Est-Républicain - 26/09/2008 - http://accid.over-blog.com/article-23149346.html
  3. article de presse

- élimination irrégulière de déchets nuisibles

(des huiles usagées chargées de PCB auraient été diluées afin de passer les contrôles pour être revendues à des cimentiers qui les utilisent comme combustibles bon marché. La destruction légale des PCB étant onéreuse, cette manœuvre illégale permettrait des gains financiers importants)

Jean-Charles VERG
UET
Est-Républicain - 26/09/2008 - http://accid.over-blog.com/article-23149346.html


- exploitation d’une installation classée sans disposer de l’autorisation requise.

(détention de déchets interdits par les arrêtés préfectoraux : PCB, déchets infectieux, amiante.)

Jean-Charles VERG
UET
Est-Républicain - 26/09/2008 - http://accid.over-blog.com/article-23149346.html


- fourniture d’informations inexactes à l’administration.

(falsification de bordereaux de suivi des déchets industriels au préjudice des clients de la société et des administrations et agences environnementales)

Jean-Charles VERG
UET

Est-Républicain - 26/09/2008 - http://accid.over-blog.com/article-23149346.html


- mise en danger de la vie d’autrui.

(récupération de déchets non conditionnés de façon à prévenir une dispersion : amiante)

Jean-Charles VERG
UET
Est-Républicain - 26/09/2008 - http://accid.over-blog.com/article-23149346.html

  1. Dans un bâtiment de Chimirec-norec à Ecques, un incendie se déclare à 3h15 du matin.
  2. http://www.lavoixeco.com/actualite/Bassins_d_emploi/Littoral/Audomarois/2008/01/01/article_feu_en_pleine_nuit_a_chimirec_norec_a_ec.shtml
  3. article de presse
 
  1. Lors de la manipulation de déchets inflammables, une réaction chimique provoque une explosion puis un incendie à Chimirec Javene (en Ille et Vilaine).
  2. http://www.rennes.maville.com/actu/actudet_-Explosion-sur-un-site-de-traitement-de-dechets-_dep-678072_actu.Htm
  3. article de presse
 
  1. Du 16 juin au 19 juillet 2008, le Préfet du Jura ouvre une enquête publique d’autorisation d’augmenter la capacité de réception de déchets par Chimirec Monmorot (ouvert en 2001). Il s’agissait en fait d’une régularisation car Chimirec travaillait illégalement sur un tonnage de 23000 tonnes alors que le site était classé pour 11000 tonnes (voir compte rendu séance publique  du conseil municipal de Montmorot en date du 8 juillet 2008 ). page de 5 à 9
  2. www.montmorot.fr/.../Comptes_rendus_Conseils_Municipaux/Compte-rendu-conseil-municipal-du-8-juillet-2008.pdf -

Votre navigateur ne gère peut-être pas l'affichage de cette image.

En 2001, la superficie initiale du site Chimirec à Monmorot (Jura) était de 1700 m2. Aujourd’hui, le site a doublé de superficie !!! A Bouvesse-Quirieu, Chimirec souhaite s’implanter sur 4 hectares, avec une plateforme couverte   de 64000 m2. Les terrains environnants appartenant à un industriel local, dans quelques années, quelles sera la taille du site ?

www.montmorot.fr/.../Comptes_rendus_Conseils_Municipaux/Compte-rendu-conseil-municipal-du-8-juillet-2008.pdf -

Votre navigateur ne gère peut-être pas l'affichage de cette image.

 

 

Lors de la réunion publique du 21 janvier 2009, il a été annoncé que le site Chimirec de Bouvesse-Quirieu pourrait recevoir 153 déchets. Dans le document présenté lors de l’enquête publique qui s’est déroulée du 15 septembre au 15 octobre 2009, il était mentionné que le site Chimirec de Bouvesse-Quirieu pourrait recevoir 416 déchets. En 8 mois, le nombre de déchets admissibles sur le « futur » site a plus que doublé !!! Le nombre de déchets admissibles ne risque t’il pas d’augmenter encore, si l’implantation a lieu ?

Votre navigateur ne gère peut-être pas l'affichage de cette image.

Un courrier du Préfet (daté du 31/07/09) nous informe que ses services ont été saisis « d’une demande d’autorisation de Chimirec pour l’exploitation d’une plateforme de tri, transit, regroupement et pré-traitement de déchets industriels dangereux »

http://srv05.admin.over-blog.com/index.php?id=1100863954&module=admin&action=publicationArticles:editPublication&ref_site=1&nlc__=711259235120

Courriers officiels reçus



Un courriel de la DDASS (daté du 03/11/09) nous informe de l’avis favorable donné à l’implantation de Chimirec car il s’agit « d’un centre de transit, sans transformation ou traitement ». S’il y a pré-traitement, n’y a t’il pas transformation ? Si oui, comment expliquer cet écart de terminologie ?

Message du 03/11/09 18:07
> De : Agnes.ALEXANDRE-BIRD
> A :
> Copie à : Corinne.CASTEL@, Alice.SARRADET@
> Objet : RE: Chimirec
>
>

il apparait que nous avons bien eu le dossier pour avis, j'avais cherché sur une autre commune.

Nous avons émis un avis favorable car il s'agit que d'un centre de transit sans transformation ou traitement. L'analyse des impacts sanitaires potentiels ne permet pas de conclure à une exposition à risque.

Je serai absente jusqu'au 26 novembre. Mme Castel peut éventuellement répondre à vos questions.
> Cordialement

A Alexandre-Bird

 

Courriers officiels reçus


 

Etes vous rassurés de savoir que Chimirec souhaite s’implanter à Bouvesse-Quirieu, à 220 mètres de la maison d’habitation la plus proche, à 575 mètres d’une école primaire, à 800 mètres d’un collège sur la commune limitrophe Montalieu-Vercieu ?

 

Pensez-vous que l'on puisse faire confiance à une société qui soit aussi peu respectueuse des lois concernant l'environnement ?

 

Source : ces informations ont été relevées dans la presse en 2008







Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans Courriers envoyés par l'association
commenter cet article

commentaires

Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact