Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
7 janvier 2011 5 07 /01 /janvier /2011 15:03

Cimenterie de Montalieu-Vercieu(Isère): des pistes en béton de ciment

 

Le groupe cimentier VICAT vient de réaliser d’importants investissements dans son usine de Montalieu-Vercieu (Isère). Avec pour objectif d’augmenter la production, respecter l’environnement et inscrire l’ensemble de l’extension dans une démarche de développement durable.

 

16 Routes N°100 - Juin 2007


Cette extension a nécessité un nouveau plan de circulation des véhicules et engins de carrière, et la réalisation de pistes en béton. La seule technique capable de résister aux conditions extrêmes d’exploitation, tout en s’intégrant
harmonieusement dans le site naturel.


Alors que VICAT produit en France environ 5 millions de tonnes par an de ciments et liants hydrauliques dans ses cinq usines, celle de Montalieu représente, à elle seule, près du tiers de la production. Pourtant pour répondre à la forte demande du marché de la construction en région Rhône-Alpes – actuellement le plus dynamique de l’Hexagone –, la cimenterie a fait l’objet d’un vaste programme d’investissements.
“En fait, c’est toute la partie sud du site, celle réservée à la production, qui a étéTotalement réaménagée”, précise Ludovic
Casabiel, responsable Marchés Travaux Publics chez VICAT. “Pour cela, il a fallu démolir d’anciens bâtiments, construire de nouveaux équipements, réaliser de nouvelles pistes pour la circulation des véhicules. Outre l’optimisation de la production, tous ces investissements ont été étudiés pour réduire au maximum les nuisances de toutes sortes, générées par une activité industrielle. De plus, la création de nombreux espaces verts contribue à améliorer l’environnement de l’ensemble”.


Isère
CHANTIER


Cette extension a nécessité un nouveau plan de circulation des véhicules et engins de carrière, et la réalisation de pistes en béton. La seule technique capable de résister aux conditions extrêmes d’exploitation, tout en s’intégrant
harmonieusement dans le site naturel.
Alors que VICAT produit en France environ 5 millions de tonnes par an de ciments et liants hydrauliques dans ses cinq usines,celle de Montalieu représente, à elle seule, près du tiers de la production. Pourtant pour répondre à la forte demande du marché de la construction en région Rhône-Alpes – actuellement le plus dynamique de l’Hexagone –, la cimenterie a fait l’objet d’un vaste programme d’investissements.
“En fait, c’est toute la partie sud du site, celle réservée à la production, qui a été Montalieu-Vercieu (Isère) :

 
réalisation de la piste lourde, réservée à la circulation des dumpers, avec sa couche de roulement en béton de 34 cm d’épaisseur.

 
Des pistes en béton de ciment pour l’extension de la cimenterie de Montalieu-Vercieu (Isère)
Le groupe cimentier VICAT vient de réaliser d’importants investissements dans son usine de
Montalieu-Vercieu (Isère). Avec pour objectif d’augmenter la production, respecter l’environnement et inscrire l’ensemble de l’extension dans une démarche de développement durable.

 
Mise en oeuvre de la couche de roulement avec la machine SP 500 Wirtgen. À droite, le nouveau hall de pré-homogénéisation en forme de dôme rigide.
 

PRINCIPAUX INTERVENANTS

 

● Mise en oeuvre : Agilis (Groupe NGE) avec comme sous-traitants :


- Terrassement : Bertrand TP


- Réalisation des joints : Socotras


- Fournisseur du béton : BRA (Béton Rhône-Alpes - Groupe VICAT), centrale de Loyette - Routes N°100 - Juin 2007 17


De nouvelles installations propres

 

Ces investissements ont porté sur un convoyeur à bande, un hall de préhomogénéisation, un broyeur à cru, un laveur de roues-débourbeur ainsi que sur de nouvelles pistes.


Première réalisation : le convoyeur à bande qui transfère la marne de la carrière à l'usine. Totalement bâché, d'une longueur de plus de  2 km , parfois souterrain pour traverser une route, il transporte 1 000 tonnes par heure de
matériaux, à environ 14 km/h. Plus rapide que les camions, ce tapis roulant supprime également bon nombre de nuisances : poussières, bruits, vibrations…
Cette marne arrive à un nouveau hall de pré-homogénéisation. Il s’agit d’un dôme rigide blanc de 96 m de diamètre et 30 m de haut qui peut recevoir jusqu’à une trentaine de milliers de tonnes de marne.


Une fois traitée, la matière est reprise par un autre convoyeur pour l’amener au nouveau broyeur à cru, principal constituant du clinker.
Moins bruyant, plus économe en énergie avec un débit maximum d’environ 380 tonnes par heure, cet équipement broie de façon très fine, à la fois la marne transportée par le convoyeur à bande et le calcaire qui, lui, est extrait d’une autre carrière plus proche de l’usine que celle
d’où vient la marne.

 
Deux types de pistes pour des usages différents

 
Tout ce réaménagement de la partie consacrée à la production a eu pour conséquence de revoir l’ensemble de la circulation et de construire de nouvelles pistes. Ce qui a été réalisé de janvier à
mai 2007.

 
En fait, compte tenu de leur usage, ont été réalisées deux pistes avec des traitements différents et qui, pour des raisons de sécurité, sont clairement identifiées et matérialisées. La voirie légère sert à la circulation habituelle dans une cimenterie.


La voirie lourde est exclusivement empruntée par des dumpers qui ont jusqu’à 120 tonnes en charge sur deux essieux et transportent le calcaire de la carrière jusqu’au hall de pré-homogénéisation.


“Pour toutes ces pistes, nous avons naturellement choisi la chaussée en béton de ciment”, explique Ludovic Casabiel.
“En effet, cette technique offre des qualités de durabilité – rigidité et résistance aux passages très fréquents de charges très lourdes – et d’intégration harmonieuse dans le site naturel et végétalisé : couleur claire du béton, possibilité de réaliser des formes souples et multiples…”.


Des couches de roulement de 22 et 34 cm d’épaisseur  

 

D’une surface de 800 m2, les pistes légères ont une couche de roulement de 22 cm
d’épaisseur.

 
Beaucoup plus longues puisqu’elles ont une surface de 1 650 m2, les pistes lourdes reliant
la sortie de la carrière de calcaire, où se trouve le laveur de roues-débourbeur, au hall de pré-homogénéisation.


Leur couche de roulement a une épaisseur de 34 cm ce qui devrait permettre à ces pistes d’être opérationnelles pendant au moins une trentaine d’années, sans entretien spécifique. Effectuée avec un béton de classe 5 approprié pour une utilisation à plat, la mise en oeuvre de ces pistes a été très classique, comme l’explique Christophe Chevalier, chargé de missions chez Agilis, l’entreprise qui a réalisé le chantier : “On a utilisé la même machine à coffrage glissant que pour le tunnel de Sinard (voir Routes n°98), une Wirtgen SP 500. En fait, elle fonctionne comme un finisseur d’enrobés, avec une lisseuse automatique à l’arrière.


Pour améliorer l’adhérence en surface, un balayage transversal a été effectué. La vraie particularité technique : les joints transversaux, tous les 5 mètres, ont fait l’objet d’un traitement tout particulier  pour assurer une totale étanchéité et éviter ainsi que l’eau ne s’infiltre et détériore le support de la structure de chaussée. Un travail réalisé par Socotras, une entreprise sous-traitante d’Agilis”

 
Ajoutons enfin que les 532 mètres de bordures, qui jouxtent les pistes et les espaces verts, ont été réalisés en béton extrudé par une machine à coffrage glissant.

 

 

Une vitrine de promotion pour la chaussée béton


Pour Ludovic Casabiel, “l’image des chaussées en béton, bruyantes et peu confortables, est à chasser des esprits”. Et d’ajouter : “La mise en oeuvre de ces chaussées s’est beaucoup améliorée ces dernières années. C’est pourquoi, après le tunnel de Sinard, VICAT souhaite que les pistes de Montalieu servent de vitrine pour
promouvoir cette technique qui s’inscrit dans une stratégie de développement durable. De nombreux pays la préconisent pour leur réseau routier. Il est grand temps que la France rattrape son retard…”. ●

 

 

 

 



 

 


FORMULATION DU BÉTON


POUR 1 M3


Ciment CEM I-52,5 N


CE PM CP2 NF : 350 kg


Gravillons 4/20 R : 1065 kg


Sable 0/4 R : 795 kg


Eau : 135 litres


Plastifiant : 1,54 kg


Entraîneur d’air : 0,37 kg


Pour une meilleure intégration dans l’environnement, le dessin des pistes en béton a été particulièrement soigné.

 

Source : http://www.infociments.fr/route/plateformes-industrielles-commerciales/cimenterie-montalieu-environement-pistes-beton

 

link


 

Vous avez aimé cet article vous aimerez les suivants :

 

VICAT

 

 

Veuillez trouver ci-joint quelques photos prisent de l'entreprise VICAT au niveau des HLM.

 

1.jpg

De magnifiques photos mais nous n'avons toujours  pas la possibilité de savoir quels sont les rejets de ce co-incinérateur...

 

Copie-de-P1000031.JPG

 

Notre assciation espère toujours une CLIS....

 

 

Copie-de-P1000030.JPG

Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans VICAT
commenter cet article

commentaires

toujours envertetcontretous ... 13/12/2013 09:52


en 2013, le compte rendu de Vicat nous apprend que nous respirons suffisamment de rejets cancérigènes,  mercure total, fluorure d'hydrogène,dioxines et furannes, et autres ( vu sur votre
blog ) et l'O.M.S signale que l'air que nous respirons est cancérigène ! cela commence à bien faire ! 


Les normes à respecter en matière de rejets datent de 2002 ! en 2013, serait il possible d'obtenir une réévaluation de ces normes autorisées ? quand les pouvoirs publics, les responsables
politiques de tout bord vont ils agir pour améliorer la qualité de l'air que nous respirons ? 


CELA DEVIENT URGENT ! 

envertetcontretous 07/01/2011 20:51



effectivement, les habitants de cette belle région sont particulièrement heureux!!! des nouvelles installations propres, une autorisation de fonctionner avec un tonnage trés important de déchets
industriels dangereux, un site chimirec qui devrait s'installer à 440m de VICAT et pouvant stocker + de 416 déchets industriels dangereux,un broyeur qui fonctionnera de 7 heures à 22 heures,
quelle belle coordination de la part de nos élus et du cimentier!!!effectivement, VICAT est bien le maître de l'Isère!!! voir livre en vente actuellement !!!!!!!!!!!



Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact