Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 juillet 2011 4 28 /07 /juillet /2011 18:11

De : Mireille Alexandre [mailto:alexandre.mireille@hotmail.fr]
Envoyé : jeudi 28 juillet 2011 19:03
À : 'serge.revel@wanadoo.fr'
Objet : CHIMIREC à BOUVESSE QUIRIEU - association SANS NATURE PAS DE FUTUR

 

Monsieur ,

 

Je voudrais vous rappeler les termes d’un courriel que vous aviez adressé le 29 JUIN 2010 à notre trésorière , dans lequel vous donniez votre position au sujet de CHIMIREC, et qui figure dans notre blog :

 

« CHIMIREC est une entreprise sérieuse et la façon dont ils traitent les déchets est fiable. Il faut des entreprises qui traitent ces déchets.

PAR CONTRE, le site prévu ne convient absolument pas et ce pour au moins 2 raisons :

On est jamais à l’abri d’un accident ( on l’a vu à Toulouse).

On installe pas une telle usine à proximité d’une commune.

La ZA d’ARANDON conviendrait parfaitement car suffisamment éloignée des habitations.

Voilà ce que j’ai à dire et la POSITION que je défends ».

 

Fort bien, cela est également notre position.

 

Cependant, comment se fait- il qu’à la réunion du CODERST en date du 7 JUILLET 2011, nous ayons appris que vous vous soyez ABSTENU de voter contre ce projet, ainsi que le représentant de U.F.C ?.

 

D’ autre part, en tant que vice –président du Conseil Général chargé de l’ENVIRONNEMENT, administration qui a l’intention de récompenser les particuliers où les associations présentant un projet favorisant la restauration des corridors biologiques en Isère ( voir n° 119  ISERE Magazine ) ; trouvez- vous normal que l’autorisation pour destruction / déplacement  d’espèces protégées ( tortues cistudes, locataires lieu-dit l’étang ancienne zone agricole )  ait été donnée à CHIMIREC ?.

 

Notre association continue de dénoncer ce projet d’implantation d’un site CHIMIREC, Dans une zone non qualifiée, ARTISANALE , à 220m des premières  habitations de BOUVESSE QUIRIEU, mais surtout à 440m du four VICAT, cimenterie devenue unité de revalorisation énergétique, qui fonctionne depuis 2006 en incinérant des déchets industriels dangereux, communément appelés combustibles secondaires, fournis depuis cette même date par TREDI, CHIMIREC  et autres ….et ce pour un tonnage de 240 000 tonnes par an.

 

Or, nous subissons actuellement suffisamment de nuisances atmosphériques industrielles avec la cimenterie sans même avoir eu communication des analyses d’air en sortie de cheminée, malgré de nombreuses demandes.

 

Certains de nos élus, salariés ou obligés de la Sté VICAT , juges et parties dans cette affaire, pensent avec désinvolture qu’avec ce que nous subissons déjà, nous pourrions accepter ce supplément de pollution !! Toujours le pouvoir de l’argent, l’argent du pouvoir !!   ERREUR , ne plus combattre ce projet nuit gravement à notre santé et à notre environnement !

 

Espérant avoir une réponse à ce courriel, je vous prie d’agréer, Monsieur , mes salutations distinguées.

 

Mireille ALEXANDRE Présidente de l’association SANS NATURE PAS DE FUTUR.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans Courriers envoyés par l'association
commenter cet article

commentaires

Patricia 21/08/2011 15:28



Serge Revel est un élu qui 'retourne' sa veste quand il sent que le vent tourne!


Un de plus auquel on ne peut accorder sa confiance!


Son but ultime étant de conserver sa place au sein du conseil général.


Favorable au projet, particulièrement anti-écologique, comme la création d'un center parc au coeur des Chambarans!!!


Patricia (Bourgoin-Jallieu)


 



Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact