Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
13 août 2009 4 13 /08 /août /2009 22:49


Association loi 1901

Sans Nature Pas de Futur   

75, rue du Rhône

38390 Montalieu-Vercieu

Tél. : 04/74/88/50/33

           04/74/88/59/55 
 

Montalieu-Vercieu le 14 août 2009 
 
 

Messieurs,

 

Par la présente, nous aimerions vous faire part d’un gros problème d’environnement qui concerne notre région du Nord Isère et pour lequel, malheureusement nous n’arrivons pas à nous faire entendre…

Jusqu’à présent, nous pensions être protégés par les lois, code de l’environnement, associations, hommes politiques régionaux et surtout locaux, nos maires.

Dans la réalité, nous constatons que la toute puissance des industriels passe au dessus des lois, avec arrogance et au mépris total de notre santé et de notre environnement.

En juillet 2008 débuta notre ‘saucissonnage’ car nous apprenions, par un message soporifique et mensonger le projet d’implantation d’un site Chimirec (tri, stockage, pré-traitement de déchets dangereux),au lieu-dit ‘l’Etang’ sur une zone artisanale devenue subitement et miraculeusement industrielle !!! Ce projet, en bonne voie d’installation, (d’après les paroles de Jean-Claude Champier maire de Bouvesse-Quirieu), se situe  à 220 mètres des premières habitations du village, environ 500 mètres du groupe scolaire, de divers lotissements communaux mais également à 600 mètres des groupes scolaires, collège, grande surface, lotissements, stade, gendarmerie, zone commerciale, immeubles de Montalieu-Vercieu !!

Nous ne savions pas alors qu’en toute discrétion, le compromis de vente d’un terrain communal de plus de 4 hectares était déjà acté, alors que les administrés n’avaient même pas été consultés (voir code administratif concernant les sections de commune ) ce qui est illégal.

Or nous avons déjà à  Bouvesse-Quirieu, une cimenterie qui au fil des années s’est considérablement agrandie, normal puisque depuis 1946 tous les maires (sauf un) ont été salariés de la dite cimenterie, ceci pouvant expliquer cela !!

De plus nous précisons qu’en octobre 2006, par manque certain de communication et d’information publique, le cimentier Vicat a obtenu l’autorisation préfectorale de brûler 240 000 tonnes/an de déchets dangereux dont, semble t'il 60 000 tonnes/an de déchets de provenance et de qualité non spécifiées ! D’autre part nous n’avons aucune certitude sur la capacité de température des fours pour procéder à l’incinération totale de certains déchets.

Bien entendu, le site Chimirec et la cimenterie Vicat travailleront en étroite collaboration !

A ce stade, le respect des lois et du code de l’environnement (n°512-1) n’existe plus, nous sommes donc les victimes impuissantes de la délinquance des industriels !!!

La collusion d’intérêts, directe ou indirecte, est évidente !!!

Ce projet d’implantation Chimirec est en contradiction totale avec le SCOT de la boucle du Rhône en Dauphiné, approuvé début 2008 par le Préfet de l’Isère.

Jusqu'à présent, nous étions censés faire partie du ‘poumon vert’ de l’Isle Crémieu (qui a échappé de justesse au site Chimirec pour cause d’élections municipales et bien entendu aux risques encourus pour l’avenir politique de tous les maires et députés des communes concernées s’ils n’avaient pas révisé leur position) !

Hélas nos poumons, à nous, ne seront pas verts mais menacés par le cancer ! Grâce à la ‘solidarité exemplaire’ de nos élus locaux, unis à la C.C.P.C (communauté de commune du pays des couleurs) dirigée entre autres, par Christian Rival conseiller général et maire de Morestel, président du comité consultatif CHIMIREC, notaire de ces transactions, les administrés vont être sacrifiés, sans état d’âme, comme du bétail ! 

Vivons nous dans une zone d’expérimentation…d’extermination peut-être… ?

Du point de vue santé, l’augmentation des cancers déclarés, dans notre région, devient très préoccupante. On ne pourra même pas prétendre vendre nos biens pour aller sous des cieux plus cléments, car les agents immobiliers du secteur nous ont confirmé leur notable dépréciation .

Nous ne voulons plus entendre cette sordide phrase  : ‘responsables mais non coupables’ !

De ce fait nous vous demandons de bien vouloir faire un geste, pour nous aider dans notre combat contre l’implantation de ce site chimirec à cet endroit, lequel pourrait être mieux placé, dans un lieu sécurisé et adapté aux exigences imposées pour cette catégorie d’entreprise, à bonne distance des lieux de population.

Ce lieu existe déjà à 8/9 kms, dans la zone industrielle classée d'ARANDON, zone spécifiquement crée pour ce type d'entreprise, et dont les contribuables ont participé au financement.

Comptant sur une action et une réponse de votre part, recevez, Monsieur, nos salutations distinguées. 
 

  

Mireille Alexandre                                              Véronique Attavay

Présidente de l’association                                  Vice-présidente

Et tous nos adhérents 

http://sansnaturepasdefutur.over-blog.net/

Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans Courriers envoyés par l'association
commenter cet article

commentaires

Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact