Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
28 mai 2009 4 28 /05 /mai /2009 12:04


Nous constatons avec crainte qu'en date du 25 mai 2009, un gros incendie s'est déclaré avec tous les risques que cela implique.....

Source - Le Progrès
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

http://www.leprogres.fr/fr/article/1496744/Montmorot-incendie-spectaculaire-et-criminel-a-l-usine-Chimirec.html
----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

Le feu s'est déclaré vers 15 h 30, hier, dans l'usine de tri de déchets dangereux de la ZAC des Toupes. La police a conclu à un incendie volontaire.


L'épilogue aurait pu être dramatique. A une cloison de l'auvent où s'est déclaré hier l'incendie se trouvaient six cuves de 60 000 litres d'huiles usagées, des déchets toxiques. Très vite, le Service départemental d'incendie et de secours (SDIS) a déployé un important dispositif de 35 sapeurs-pompiers, comme le veut la procédure pour un établissement répertorié « ICPE » (Installation classée pour la protection de l'environnement), dont l'exploitation présente des risques pour l'environnement et est soumis au contrôle de la Direction régionale de l'industrie, de la recherche et de l'environnement (Drire).

Le feu s'est déclaré vers 15 h 30 à l'entreprise Chimirec Centre-Est, située ZAC des Toupes à Montmorot. L'alerte a été donnée par le lycée agricole voisin, en même temps que se déclenchaient les détecteurs-incendie du site, qui n'était pas en activité ce dimanche. Le dispositif pompier a immédiatement été enclenché : les moyens ont été mobilisés dans les cinq centres de Lons, Montmorot, Bletterans, Beaufort et Dole, qui a amené son véhicule d'appui risque chimique. D'autres renforts se tenaient prêts à intervenir. « Lorsqu'on est arrivés, on a découvert un embrasement total, explique le commandant Claude Feuvrier, chef de site sur l'opération. Une fumée grasse et noirâtre empêchait la visibilité et on a eu très peur que le feu se propage à l'entrepôt voisin, qui est l'équivalent d'un dépôt pétrolier ! » La police nationale a bouclé le périmètre autour du site, GRDRF et EDF ont été dépêchés sur place pour vérifier le gaz et couper l'électricité tandis que le Service des eaux du Revermont augmentait le débit des vannes. Sous le commandement du lieutenant Serrand de la caserne de Lons, les sapeurs-pompiers ont réussi à circonscrire l'incendie et à stopper la propagation aux entrepôts grâce à cinq lances dont deux à mousse. Par plus de 30 °C, ils ont souffert. À 16 h 16, ils étaient maîtres du feu et sont restés plusieurs heures pour sécuriser les lieux. Vues les conditions météo, l'épais panache de fumée noire s'est propagé jusqu'à Lons mais n'a touché aucune habitation ; tout risque de pollution a été écarté. L'usine reprendra son activité dès ce lundi matin. Sur place, le responsable de Chimirec Christian Janvier était dubitatif : « Le feu a pris dans des emballages vides, on se pose des questions. Ils sont nettoyés et ne contiennent aucun produit toxique. » L'officier de police judiciaire lui a donné raison : il a conclu à un incendie criminel. Une enquête a été ouverte pour « acte de malveillance ».

Delphine Givord

Source " Le Progrès de Lyon" en date du 25 mai 2009



Partager cet article

Repost 0
Published by Lapilonne - dans Articles de presse
commenter cet article

commentaires

Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact