Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2016 4 22 /12 /décembre /2016 16:25

Ce genre d'information semble plutôt être de la désinformation ...

Les cimenteries sont devenues des unité de valorisation énergétique qui incinèrent des DECHETS INDUSTRIELS DANGEREUX appelés dorénavant combustibles secondaires ...

En changeant les mots, on a moins peur, mais cela ne change rien à la pollution due à l'incinération !

En fait, la posture verte de nos élus, représentants, industriels, on y croit plus !

N'oublions pas qu'à l'unanimité, ils ont décidés d'imposer, à 440m de la cimenterie, un site CHIMIREC, tri-transit-stockage et pré-traitement de 30 000 tonnes/an de déchets industriels dangereux ( combustibles secondaires ) afin de favoriser l'incinération de ceux ci par la cimenterie VICAT, devenue une unité de valorisation énergétique ...

C'est écolo ! sauf que les normes concernant les rejets de cheminées datent de 2002, suite à l'affaire scandaleuse de l'incinérateur de Gilly sur Isère ...

Précision utile : les 240 000 tonnes de D.I.D proviennent de toutes les régions de France et même de l'étranger par transports routiers, générant une pollution supplémentaire ...

On veut bien vivre de l'industrie, mais on ne veut pas en mourir ...

Il est important de savoir que la cimenterie Vicat paye une importante T.G.A.P. ou taxe pollution à l' Etat pour ses activités :

443 796,60 euros pour l'année 2013,

428 437,55 euros pour l'année 2014 ...

Aucune compensation financière pour les habitants ...

 

La cimenterie Vicat au chevet de l’environnement

Source : http://www.ledauphine.com/isere-nord/2015/12/15/la-cimenterie-vicat-au-chevet-de-l-environnement

 

Fondée en 1922, la cimenterie Vicat de Montalieu-Vercieu accumule les superlatifs. Plus importante cimenterie du groupe en France, elle est aussi l’un des plus gros consommateurs d’énergie du département. « Le processus de fabrication du ciment nécessite de chauffer fortement les différents éléments entrant dans sa composition. Nous avons ainsi besoin d’une flamme dont la température atteint 2000 degrés », explique Eric Calvet, directeur de la cimenterie de Montalieu-Vercieu.

Pour chauffer sa cimenterie, Vicat a d’abord misé sur le charbon, avant de se tourner vers les combustibles alternatifs, notamment les pneus usagés. Et pour limiter plus encore son impact sur l’environnement, elle privilégie les filières d’approvisionnement locales. C’est pourquoi la cimenterie participe pour la première fois à l’opération de valorisation de pneus usagés organisés par la Chambre d’agriculture de l’Isère, en collaboration avec des acteurs du territoire. La PME iséroise Arc en Ciel Recyclage est ainsi en charge de la collecte des pneus. Les matériaux rassemblés seront confiés à Valerco, filiale de Vicat et de Derichebourg Environnement, pour être mélangés avec des résidus de broyage automobile et expédiés à l’usine Vicat de Montalieu-vercieu.

« Nous traitons environ 21 000 tonnes de pneus par an. Cette opération nous permettra de disposer de près de la moitié de notre consommation mensuelle. Les pneus ainsi valorisés dans le procédé de production de ciment se substitueront à autant de tonnes de charbon et à une partie des matières premières constituant le ciment, limitant l’impact écologique de notre site industriel », fait valoir Eric Calvet. En privilégiant ces sources d’approvisionnement, l’usine iséroise, qui emploie 120 personnes, affiche déjà un taux supérieur à 50 % de combustibles de substitution pour sa production de ciment. Son objectif est d’atteindre rapidement les 60 %.

Par Françoise SIGOT | Publié le 24/12/2015 à 06:10 Vu 953 fois> Restez alerté au quotidien, abonnez-vous gratuitement à notre alerte info, cliquez-ici

VOS COMMENTAIRES

Vous souhaitez poster un commentaire, cliquez ici.

larenarde3824.12.2015 | 14h39

C'est l'hôpital qui se moque de la charité... Vicat fait de l'environnement ??? Laissez moi rire, seul le profit les intéresse et pas notre santé... Depuis des années nous subissons les nuissances atmosphériques de ce co incinérateur (odeur, bruit...) sans que personne ne disent rien. Brûler des pneus, quels sont les conséquences de cette fumée sur la santé de nos enfants et pour toutes les personnes vivant à proximité de VICAT....

L'environnement, ce n'est pas détruire la santé de son prochain mais bien améliorer sa qualité de vie et donc d'air...

Aujourd'hui, respirer de l'air pur est un luxe et c'est pas à Montalieu que l'on peu se vanter d'un environnement sain....

A bon entendeur, je vous salut...

signaler un abus

envert et contretous24.12.2015 | 14h11

Vous pouvez également rajouter que la cimenterie Vicat est autorisée à incinérer 240 000 tonnes de déchets industriels dangereux depuis 2006 !

Incinération = pollutions ... surtout si les normes concernant les rejets de cheminées sont obsolètes ...

signaler un abus

envert et contretous24.12.2015 | 14h07

Je comprends mieux pourquoi, le soir nous avons des odeurs insupportables et nausebonde de pneus brûlés à proximité de ce co-incinérateur ...

Quels sont les conséquences de ses rejets sur notre santé... ???

On parle d'environnement alors que c'est de la pollution qu'il faudrait parler et de toutes les conséquences que cela à sur notre qualité de vie et d'air....

Merci VICAT...

Partager cet article

Repost 0
Published by Sans Nature pas de Futur - dans VICAT
commenter cet article

commentaires

l'ours 29/12/2015 11:17

Combien Vicat prend pour une crémation... ????

La renarde 29/12/2015 10:55

http://www.e-cancer.fr/Professionnels-de-sante/Facteurs-de-risque-et-de-protection/Environnement/Perturbateurs-endocriniens

Pierrot Le fou 29/12/2015 10:53

Nos élus se moquent bien de ce que l'on respire...

Merci la municipalité de Montalieu, Bouvesse... celle de Morestel...

A part leurs intérêt perso...
Rien ne change...
Qu'ils ne soient pas étonner des votes sanctions, ni de la désertification de leurs villages...

Les gens bien, vont ailleurs... Ceux qui ne sont pas des cas soc...

La campagne à ce prix n'en vaut pas la chandelle...

Entre petits gens mesquins...

Et bien, je dis ...
Hâte qu'un membre de votre famille soit toucher par un cancer...

Peut-être dans la brume de vos esprits un sursaut intelligence apparaîtra....

Ah, oui, j'oubliais...
Il y a encore des gens normaux qui font la différence entre mensonge et vérité....
A bon entendeur, je vous salue...

La renarde 29/12/2015 10:41

A chaque fois qu'un pneu est brûlé voilà ce qui en dégage dans l'air comme pollution

Composition d'un pneu Substances contenues dans les pneus usagés de voiture.

Hydrocarbures polymérisés (caoutchouc synthétique et/ou naturel) 47%

Noir de carbone (dérivé pétolifère) 21.5%
Acier 16.5%
Tissu 5.5%
Oxyde de zinc 1%
Soufre 1%
Autres 7.5%
Composition chimique
Carbone ~70%
Fer 16%
Hydrogène 7%
Oxygène 4%
Oxyde de zinc 1%
Soufre 1%
Azote 0.5%
Acide stéarique 0.3%
Halogènes 0.1%
Liaisons cuprifères 200 mg/kg
Cadmium 10 mg/kg
Chrome 90 mg/kg
Nickel 80 mg/kg
Plomb 50 mg/kg

Présentation De L'association

  • : Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • Blog de Sans Nature Pas De Futur
  • : Respect de la Nature et de l'environnement sur la commune de Montalieu-Vercieu 38390 Association de protection de l’environnement et de la santé en Rhône-Alpes. Risques liés aux déchets industriels dangereux proches habitations
  • Contact